Aller à…
RSS Feed

14 novembre 2019

LE CHAOS GAGNE LES PUISSANCES ENGAGÉES EN LIBYE!


les 7 du quebec Se désabonner

LE CHAOS GAGNE LES PUISSANCES ENGAGÉES EN LIBYE!

Par Luc Michel. Le 22.04.2019. Sur EODE.

« Nous devons exploiter entièrement, soigneusement, attentivement et habilement les moindres brèches de nos ennemis » Lénine.

Au moment où la Libye glisse encore plus dans le chaos, il semble bien que cette maxime de Lénine, ait été méditée au Kremlin. Le chaos libyen lui gagne les puissances engagées en Libye. L’offensive d’Haftar sur Tripoli conduisant à d’inattendues alliances hétérodoxes et à des coalitions à fronts renversés.

ÉTAT DES LIEUX VU DES USA. PAR ‘GEOPOLITICAL FUTURES’ : « ALLEGEANCES OBLIQUES EN LIBYE ».

« Jeudi soir, les bombardements (qui auraient été perpétrés par les forces loyales à l’Armée nationale libyenne de Khalifa Haftar) se seraient poursuivis dans plusieurs banlieues de Tripoli, portant à plus de 200 le nombre de morts au cours des deux dernières semaines. Et qui suggèrent que les combats pourraient ne pas se terminer de si tôt. Des responsables de l’ONU, qui reconnaissent officiellement le Gouvernement d’accord national (GNA) basé à Tripoli, ont déclaré jeudi que du matériel militaire, notamment des lance-roquettes et des avions, aurait afflué dans le pays depuis le début de l’offensive de l’ANL. Haftar (un ancien cadre de la CIA) aurait bénéficié d’un soutien de l’Égypte, des Émirats arabes unis, de l’Arabie saoudite et de la Russie.

La GNA a également accusé la France de soutenir Haftar et a suspendu la coopération avec Paris en matière de sécurité. Un responsable de l’Office du président Emmanuel Macron a déclaré jeudi que Paris soutenait le GNA. Dans le même temps, le Qatar et la Turquie semblent toujours soutenir le GNA, augmentant ainsi le risque d’un conflit indirect entre rivaux du Moyen-Orient, bien que les ministres des Affaires étrangères turc et russe aient discuté jeudi de la situation en Libye par téléphone. Dans le même temps, Moscou a bloqué une proposition britannique auprès du Conseil de sécurité américain demandant un cessez-le-feu au motif que le projet de résolution comportait un libellé critiquant Haftar ».

ROME VS PARIS … ET WASHINGTON QUI COMPTE LES POINTS !

Pendant ce temps, Washington compte les points, ravie de voir français et italiens se déchirer. Rome soutenant réellement le GNA et Paris armant Haftar en sous-main. Ce qui va encore fracturer l’UE à qui Trump fait la guerre commerciale (1). Français via Total et italiens via l’ENI se disputant le pétrole libyen. « Les États-Unis sont restés en grande partie sur le banc de touche cette fois-ci », précise ‘Geopolitical Futures’.

NOTES

(1) La collaboration militaire et politique euro-américaine se double d’une « CONTRADICTION INTERNE » (caractéristique du Bloc américano-occidental) : Alliés politico-militaires dans l’OTAN, les pays de l’UE sont opposés aux USA depuis les Années ’80 par la guerre économique USA vs UE et la guerre financière Dollar vs Euro. « Contradiction interne » occidentale que l’on retrouve en Afrique : l’allié militaire français est aussi le concurrent économique des USA, qu’il faut évincer des marchés africains. Autrement dit Paris tire les marrons du feu pour Washington en Afrique ! Mais Paris et ses multinationales, comme Total (ex Elf) pilier de la Françafrique depuis les Années 1960, a aussi son propre agenda, en particulier économique.

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE Infos géopolitiques en bref / Complément aux analyses quotidiennes de Luc Michel Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :

Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire – Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme

PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

________________

Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ)
Robert Bibeau | 22 avril 2019 à 8 08 28 04284 | URL : http://www.les7duquebec.com/?p=238454

Plus d’histoires deArabie Saoudite

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,