Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2021

Un terroriste tue un soldat Français au Mali


 

Bonjour à toutes et à tous,

« Un terroriste tue un soldat Français au Mali ». Telle est la nouvelle que j’ai entendue le 24 septembre 2021 aux « infos ».

Cependant, pendant la dernière guerre mondiale, il existait une organisation terroriste appelée FTP (Francs-Tireurs et Partisans). Une organisation qui, après guerre, n’était plus qualifiée de « terroriste » mais de « résistante ». Les nazis et le maréchal Pétain qualifiaient cette organisation de « terroriste ». Mais, la qualification a changé une fois que les nazis et leur complice, le maréchal Pétain, ont perdu la guerre.

C’est le moment de se souvenir d’un slogan guévariste : « Le terroriste est un guérillero qui n’a pas encore vaincu ».

Les « infos » auraient pu dire : « Un sale terroriste assassine lâchement au Mali un pauvre soldat au service de la France. »

Libre à vous de penser que le « pauvre soldat » était un pauvre gars bien manipulé par la classe dominante française qui a besoin de sa colonie au Mali pour en exploiter l’uranium et que le « terroriste » est en fait un résistant.

L’uranium du Sahel est indispensable aux centrales nucléaires pour fournir l’électricité de vos trottinettes électriques, de vos vélos électriques et de vos voitures électriques… que vous croyez écologiques. Comme si la radioactivité des centrales nucléaires était écologiques, comme si la guerre pour l’uranium était écologique.

Bien à vous,
do
http://mai68.org/spip2

URANIUM – Macron envoie l’armée française au Sahel pour faire la guerre au réchauffement climatique (vidéo 14 ») :

http://mai68.org/spip2/spip.php?article1045

Partager

Plus d’histoires deAFRIQUE