Aller à…
RSS Feed

30 octobre 2020

LE PRINTEMPS ARABE OU L’AVEUGLEMENT.


LE PRINTEMPS ARABE OU L’AVEUGLEMENT.
Vendredi 10 février 2012
Il est regrettable de constater que même nos nationaux africains considèrent que les peuples d’Afrique du Nord sont arabes. Que les pays occidentaux, leurs médias, leurs attenants, les pays émergeant et les nouveaux colonisateurs par le biais économique, politique et autres qui insultent, l’histoire et la géographie, tiennent de pareilles positions condamnables, je pourrai les comprendre du fait qu’ile veillent à la sauvegarde de leurs intérêts multiples et de leurs non émancipation de l’esprit colonial et de leur vision étroite sur les peuples d’Afrique qui n’a pas évolué à ce jour.
Quant à l’islamisme qui a tendance à prendre en main le devenir des Africains du nord après la chute des dicta teurs, rien ne prête à démontrer que ce n’est pas l’œuvre sournois des puissances qui ont changer d’épaules à leurs fusils avec une apparence d’aide aux peuples qui se battent pour les libertés démocratiques et républicaines. Quant au Qatar, dont l’aisance financière est d’un apport conséquent pour cette prétendue aide, son principale objectif est d’assoir des régimes théocratiques (religieux) à la place des dictatures déchues et dites laïcs.
D’ailleurs comment les royaumes des gandouris peuvent ils donner des leçons de démocratie du fait qu’eux  même sont des  dictateurs et des régimes théocratiques plus véreux que ceux d’Afrique du nord ou d’ailleurs. ? D’ailleurs comment expliquer l’aide qu’ils ont apporté à leur homologue de Bahreïn pour venir à bout au soulèvement populaire. Ne s’agit-il pas là de sauver une dictature théocratique (islamiste) de leur voisin et d’aider l’OTAN à destituer une dictature dite démocratique et laïc pour instaurer des régimes islamiques ?

Pour ce faire et suspectant l’inexistence de l’islamisme modéré et de l’islamisme radicale car leur finalité est la même; c’est à dire l’instauration d’un régime théocratique.

En Égypte l’arabo islamisme a prit le pouvoir avec l’armée soutenue sournoisement par les puissances étrangères.
En Libye, Ce sont les adeptes de la chariaa « islamo baathistes » qui ont prit le pouvoir tout en reconduisant les
                méthodes Kaddafistes avec la bénédictions sournoise de l’oxydent qui, pour la consommation
                internationale, s’élèvent du bout des lèvres contre le comportement du CNT qu’ils ont installés.
En Tunisie, la véritable nature de l’islamisme commence à se faire entendre surtout à l’université, avec la liberté
                  de conscience, la remise en cause des acquits démocratique et républicains de la femme. L’actuel
                  gouvernement tunisien n’a t-il pas relayé officiellement les déclarations d’une de ses députés (Ennahda
qui clamait haut et fort que la Tunisie sera arabo islamique et que lamazighité relevé d’une version
régionaliste. La prière est dite ! cela veut dire que tout musulman ne peut pas appartenir à une ethnie
autre qu’arabe.
Au Maroc, dont le roi a su éviter l’embrasement avec le peuple qui demandait un changement démocratique,
                  la situation n’est guère meilleure bien qu’il y ait des modifications dans les institutions du royaume qui
                  ont vu l’émergence de l’arabo islamisme et la prise du pouvoir par ces derniers. Toutefois, à la
                  différence des trois pays cités, le Maroc a lors de la modification de la constitution reconnu officielle
                  ment la diversité de son peuple et de sa culture sans toutefois, pour des raisons fallacieuses, franchir le
                  pas dans les faits pour qu’il n’y ait aucune prédominance de l’une sur l’autre.
En Algérie, où il y eut soulèvements populaires, écoulement de sang des démocrates, terrorisme islamique, répres
                  sions sauvage et assassinat en tout genre, il se dessine à l’horizon, avec l’accord récent donné à 17
                  nouveaux partis politique pour organiser leurs congrès constitutifs avant agrément <<14 islamistes à
                  tendances différentes et trois qui se dises démocrates,- le tout majoritairement proches de l’indu pou
                  voir->>, des changements dans les formes sans toucher au fond afin de préserver les intérêts de la
                  caste dirigeante qui a prit de force le pouvoir depuis l’avènement de la libération territoriale en 1962.
                 Quant au respect des libertés, démocratiques, républicaines, d’expression, de conscience et de la
                 pluralité identitaire, linguistique et culturelle sans prédominance aucune frappés de négation chronique,
                 il est à espérer que les événements d’avril 80, les assassinats islamiques des années 1990, le crime
                 d’état qui a suivit le déferlement humain du printemps noir en 2001 vers Alger, le terrorisme en tout
                 genre, les malheurs connus ou sournois, l’instabilité socio-économique et le déni en tout genre soient
                 prit en compte lors des prochaines révisions constitutionnelles, institutionnelles et la prochaine gouver
                 nance afin d’être en adéquation avec l’universalité et pour que ces maux ne se renouvelles pas.
En tout état de cause toutes les manœuvres néo colonialiste, impérialistes et autres sont de mises pour maintenir l’Afrique dans le sous développement généralisé et afin qu’une véritable démocratie n’ait pas lieu. Pour eux, la
démocratie véritable et participative en Afrique est synonyme de la fin de leurs privilèges, de leurs influence et de leurs intérêts socio-économique, géostratégique,géopolitique et autres. De ce fait, ils n’hésites devant aucune manœuvre pour consolider et développer ce qu’ils pensent leur appartenir du fait de leur étroitesse intellectuelle en fonction des nouvelles donnes de ce 21ième siècle.

M.AM

De : NERRATI PRESS <[email protected]>
À : [email protected]
Envoyé le : Samedi 4 février 2012 20h29
Objet : LE PRINTEMPS ARABE OU L’AVEUGLEMENT.
LE PRINTEMPS ARABE OU L’AVEUGLEMENT.

Une réponse “LE PRINTEMPS ARABE OU L’AVEUGLEMENT.”

  1. moud76
    12 février 2012 à 20 h 17 min

    « Il est regrettable de constater que même nos nationaux africains considèrent que les peuples d’Afrique du Nord sont arabes. »

    oui le maroc, l’algerie la tunisie et bien dautres pays africains sont composés d’arabes, pas que d’arabes certes mais de beaucoup d’arabes.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,