Aller à…
RSS Feed

29 octobre 2020

Des français vont porter plainte contre sarkozy à la CPI


Vendredi 2 mars 2012

Des français vont porter plainte contre sarkozy à la CPI et vous invitent à les contacter au 06.83.23.66.64 /01.73.64.98.68

DAO-SARKOZYCommuniqué des Clubs « Penser la France »

L’assassinat du chef de l’Etat libyen grâce à l’intervention de l’armée française est une honte pour la France. Les bombardements sur les populations civiles en Libye comme l’intervention scandaleuse des troupes françaises en Côte d’Ivoire à l’instigation de Nicolas SARKOZY marquent -plus qu’une rupture diplomatique- la participation à une véritable entreprise criminelle d’Etat. Les crimes commis à l’encontre de civils comme l’assassinat d’un chef d‘Etat appellent la mise en cause pénale des responsables politiques français. Les Clubs « Penser la France » ont décidé de réunir un collectif d’avocats français et étrangers en vue d’étudier un dépôt de plainte contre M. Nicolas SARKOZY devant la Cour Pénale Internationale.

Accessoirement, les Clubs « Penser la France » vont saisir l’ensemble des parlementaires français d’une demande d’ouverture d’une procédure devant la Haute Cour conformément aux articles 67 et 68 du titre IX de la Constitution de la Vème République.

 

CONTACT:

Jluc Pujo / 06.83.23.66.64 /01.73.64.98.68

 

Une réponse “Des français vont porter plainte contre sarkozy à la CPI”

  1. Francenaldo Amorim
    5 mars 2012 à 6 h 10 min

    J ‘espère qui la France jugera cet Assassin du Sarkosy, pour crime de guerre contre la Libye. Avec David Cameron et Hillary Clint/Obama, ils sont accusé pour la mort de plus de 100.000 libyens entre civils et militaires, la destruction de la Libye…..les Français doivent savoir que le President Sarkosy s´est vendu aux sionnistes.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,