Aller à…
RSS Feed

1 décembre 2020

COMMÉMORATION DE LA DÉPORTATION des Filles et Fils d’ Africains et de Leur Mise en Esclavage


COMMÉMORATION DE LA DÉPORTATION
des Filles et Fils d’ Africains et de Leur Mise en Esclavage

                                    Jeudi 10 Mai 2012

                                    17 H00   Place de La Nation

                                                             
                Justice et Réparation !  Pour ce Crime contre l’Humanité !
 
Le 10 MAI 2001, les parlementaires ont adopté la loi par laquelle la France reconnaît la traite négrière transatlantique (Le YOVODAH) et l’esclavage comme crimes contre l’humanité. Ceci, au terme de long et éprouvant combat qui a mobilisé, tout particulièrement en 1998, les descendants d’Africains déportés et faits esclaves dans les colonies françaises (Antilles, Guyane, île de La Réunion), Haïti,  toute la Caraïbe.
Cette noble cause a mobilisé, dans toute la France, les personnes éprises de paix et de justice, indifféremment de la couleur de peau pour demander la reconnaissance et la réparation de ce crime dont les séquelles sont encore vivaces dans le DOM TOM et en Afrique.

 Le chlordécone qui mine les Antilles et les actuelles guerres coloniales en Afrique en sont une parfaite illustration.

Pour le respect et l’application de cette loi du 10 MAI 2001, vous êtes invités à participer au rassemblement organisé ce jeudi 10 mai 2012 à 17 heures à la place de la Nation  à Paris.  
 
«Un peuple Digne, ne peut exister sans Mémoire»

avec la participation de                                                et de l’artiste   TIWONY

                                       
 tél  0612828645       email  [email protected]        facebook  dix mai nation
GRHIDOM  COFFAD  MNH  B2Astudio  SHOMARI  IREA  UPKN  MAESHAkwenzaa  ANC  FETAF  UMOJA  Collectif  AntiNégrophobie

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,