Aller à…
RSS Feed

21 octobre 2020

La bataille de Méditerranée orientale s’engage


Kadhafi ayant été massacré et Bouteflika trop fragilisé, qui osera s’opposer à al création de cette « Union pour la Méditerranée » colonialiste qui veut décapiter l’Afrique en récupérant le Maghreb et ses ressources pour les rattacher à l’Europe ?

ginette

 La bataille de Méditerranée orientale s’engage

La colonisation idéologique de l’Europe de l’Ouest étant pratiquement achevée,
« on »peut passer à l’occupation militaire!

par Léon Camus

Et par chance (?) le maillon faible del’Union européenne actuellement, c’est la Grèce: le pays européen le plus proche géographiquement d’Israël …et de la Syrie !
En plus, la Grèce est avec Chypre l’état maritime tampon face au nouvel ennemi déclaré: la Syrie!
En outre, chacun doit avoir présent à l’esprit que la politique expansionniste israélienne se double d’une main mise énergétique sur l’est méditerranéen :
– la mise en place de plate formes pétrolières et gazières israéliennes dans des eaux territorialement contestées…
– la pose d’un cable sous marin entre Chypre et Israël d’ici 2014 dans le but d’assurer la fourniture énergétique électrique d’Israël à partir de l’Europe en cas de déficiance des installations israéliennes…

 L’annonce de Guysel News ne doit donc pas nous étonner:
l’occupation militaire nato-euro-israélienne de l’Europe récalcitrante commence par le débarquement de 20 000 commandos!

 Israël pourrait déployer 20.000 soldats à Chypre
<http://www.juif.org/defense-israel/172607,israel-pourrait-deployer-20000-soldats-a-chypre.php>
20 Mai 2012 – Guysen Israel News
>
Selon l’agence Anatolie, Israël prévoit de déployer 20.000 soldats de commandos dans la partie grecque de Chypre, afin de protéger ses projets énergétiques dans la région. Le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahou et son homologue grec, Demetris Christofias se sont rencontrés en février pour évoquer des joint-ventures entre les deux pays. Netanyahou aurait ainsi proposé de prendre en charge toutes les dépenses requises par la construction d’une plateforme gazière off-shore en Méditerranée, mais a demandé qu’en échange les 10.000 employés nécessaires à ce projet viennent d’Israël avec leurs familles, ce qui porterait le nombre d’Israéliens sur place à 30.000 auxquels il faudrait ajouter les 20.000 soldats d’élite, soit 50.000 Israéliens sur place.

Plus d’histoires deLibye

About : Ginette Hess Skandrani

Écologiste, membre co-fondatrice des Verts, présidente de "La Pierre et l'Olivier" réseau de solidarité avec le peuple de Palestine, Co-fondatrice de la commission d'enquête non gouvernementale sur la vérité en Libye,